Les embauches en contrat de génération de 2013 à 2015 : une diminution des entrées depuis fin 2014.

H
GONTHIER Pauline
Dares résultats (En ligne), n° 82, déc. 2016 | 8 p.

Thème : Emploi
Mots-clés : Mesure emploi, Jeune
Annexes : tableaux

Résumé : 59 000 demandes d'aides en "contrat de génération" ont été déposées par 35 000 entreprises au titre de l'embauche de jeunes réalisées entre 2013 et 2015. 49 000 ont été validées (83 %) et ont donné lieu à la signature effective d'un contrat de génération. La répartition sectorielle des entreprises bénéficiaires et le profil des salariés en contrat de génération sont restés stables entre 2013 et 2015. Le commerce, l'industrie et la construction sont les principaux secteurs utilisateurs du dispositif. Le profil type du binôme en contrat de génération associe un jeune homme ouvrier, déjà présent dans l'entreprise avant son embauche en CDI, et un homme senior titulaire d'un emploi plus qualifié. 21 % des contrats de génération de 2013 et de 2014 ont été rompus au cours de leur première année, et 20 % des contrats de 2013 ont été rompus au cours de leur deuxième année, le plus souvent du fait du départ du jeune. Ces taux de rupture sont inférieurs à ceux constatés pour les contrats à durée indéterminée ordinaires pour les jeunes de 15 à 24 ans. [résumé revue]

Url : http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/2016-082.pdf

Voir aussi :

CoteLocalisationSituation
DAR

Centre de documentation
disponible
Z