Développer un discours d'expérience sur le travail : contribution à une analyse des discours et des interactions en situation d'accompagnement à la Validation des acquis de l'expérience.

Nature : Thèse
Spécialité : Sciences de l'éducation/Formation des adultes
Directeur : Jean-Marie Barbier et Laurent Filliettaz
Annexes : bibliographie, annexes
Format : Grand format

Résumé : Les pratiques d'accompagnement en Validation des acquis de l'expérience se définissent à l'interface du travail, de la formation des adultes, de l'orientation et de l'accompagnement des parcours socio-professionnels. Elles reposent sur une activité, dont les contours se sont progressivement définis par les acteurs du champ eux-mêmes. Alors que des réflexions et des expérimentations sont aujourd'hui engagées pour créer des parcours certifiant de nature à permettre l'accès au métier, notre recherche vise à contribuer à la conception de dispositifs de formation en direction des conseillers chargés de l'accompagnement des candidats. À partir d'une observation ethnographique conduite dans un organisme de formation au travail éducatif et social, des entretiens d'accompagnement VAE ont été analysés. Une perspective tentant d'articuler les dimensions référentielles, discursives, énonciatives, contextuelles et interactionnelles des discours été adoptée pour rendre compte d'une part de l'activité des acteurs en situation d'accompagnement, d'autre part des modalités dialogales par lesquelles un discours d'expérience sur le travail peut se développer dans les interactions conseiller/candidat. La recherche s'est ainsi d'abord centrée sur les discours d'expérience produits au cours des entretiens. Nous nous sommes intéressée aux caractéristiques de ces discours pour comprendre l'activité qu'ils supposent du point de vue des acteurs, les expériences qu'ils convoquent et les espaces d'activité fictionnels qu'ils font émerger. Les interactions conseiller/candidat au cours des entretiens d'accompagnement ont ensuite été analysées pour comprendre en quoi l'activité dialogale contribue au développement par le candidat d'un discours d'expérience sur son travail. Différentes configurations prennent place au cours du dialogue entre le conseiller et le candidat (accompagnateur/accompagné, éducateur/éducateur, évaluateur/évalué) mettant en évidence une trajectoire d'engagements pluriels des acteurs dans l'activité. Elles apparaissent comme une source d'étayage au développement de la pensée et du discours du candidat sur son travail. Ces configurations se manifestent par des "voix" mises en scène qui convoquent des expériences passées, anticipées ou imaginées, associées à des espaces d'activité distincts de la situation d'accompagnement (le travail, l'écriture du dossier, le jury). Parce qu'elles permettent au candidat de s'engager dans des "dialogues fictifs" reconfigurant les places endossées par chacun, ces configurations permettent d'appréhender les mouvements interprétatifs du candidat et rendent possible une transformation du point de vue porté sur l'activité professionnelle. Un "jeu" s'installe alors entre conseiller et candidat dans "l'espace protégé" de l'entretien d'accompagnement au sein duquel s'organise et s'expérimente une variation des contextes d'énonciation de l'expérience. Ceux-ci favorisent le développement de différentes formes de discours d'expérience sur le travail qui sont susceptibles d'être réinvestis dans les activités cible auxquelles l'accompagnement prépare (l'écriture du dossier et la confrontation avec le jury). Les variations d'adresse fictive induisent des remaniements au niveau de l'activité du candidat. Celui-ci est alors conduit à regarder son activité de travail par les yeux d'un autre. Ce sont là autant d'occasions de configurer son activité de travail par le discours en privilégiant, à chaque fois, un certain point de vue. Si le développement d'un discours d'expérience sur le travail chez le candidat est amorcé par la pluralité des destinataires auxquels il s'adresse, alors il importe de construire des situations d'accompagnement qui favorisent cette variation des adresses. En tant que ressources de l'activité du conseiller et du candidat, ces configurations apparaissent donc comme un instrument dont l'appropriation par les uns et les autres se présente comme centrale en situation d'accompagnement VAE. À ce titre, il pourrait constituer un outil d'analyse de l'activité précieux à la formation des conseillers. Indexation libre de l'auteur : accompagnement, validation des acquis de l'expérience (VAE), activité, discours, interaction, développement, expérience.



CoteLocalisationSituation
REM

Centre de documentation
disponible
Z