S'exposer et le dire : expérience, émotions et discours d'expérience de sauveteurs de montagne.

Auteur(s) : GRECO Angelo
Paris : Cnam, 2016, 513 p.

Thème : Sciences travail
Mots-clés : Expérience, Émotion, Discours, Analyse discours, Expérience professionnelle, Sauveteur de montagne
Nature : Thèse
Spécialité : Sciences de l'éducation
Directeur : Jean-Marie Barbier et Françoise Cros
Annexes : bibliographie, annexes
Format : Grand format

Résumé : L'expérience doit s'exposer pour se développer. La notion d'exposition a ici un double sens : celui de s'exposer pendant son activité, c'est-à-dire en prenant des risques ; mais aussi en exposant, à soi ou à autrui, une expérience vécue. C'est ainsi que l'accès au discours d'expérience des sauveteurs de montagne est devenu pour nous, par la spécificité de cette activité professionnelle, un espace dynamique, mêlant de façon permanente expérience, discours d'expérience et émotions. Il nous a fallu, pour mener à bien notre exploration, délimiter différents temps d'expérience et d'émergence des émotions. Nous avons distingué le temps du secours, celui de l'agir du sauveteur et de l'émergence de ses émotions éprouvées, qui ouvre une nouvelle expérience vécue ; le temps du discours sur cette même expérience accompagné de l'apparition d'émotions évoquées et partagées avec le chercheur, qui ouvre une nouvelle expérience de discours ; et celui du temps écoulé entre le secours et le discours s'y rapportant. La question était de rendre compte de l'influence du poids de l'expérience sur les discours d'expérience et réciproquement, de voir si le rappel discursif de certains événements pouvait contribuer au développement de l'expérience professionnelle du sauveteur. Pour saisir les enjeux de constructions, nous avons récolté des entretiens auprès de sauveteurs au bagage expérientiel plus ou moins important, des néophytes au plus chevronnés. Dans chaque entretien nous avons été en mesure d'identifier des DIESS (Discours Interactifs d'Expérience Significative de Secours), un outil précieux délimitant les discours spécifiques de secours à l'intérieur des histoires de vie recueillies. Pour en saisir la dynamique nous avons simultanément lancé trois types d'analyses : une analyse de contenu, une analyse des ruptures discursives et une analyse textuelle à l'aide du logiciel Alceste. La complémentarité de ces trois analyses nous a permis de sélectionner à l'aveugle un nombre restreint d'énoncés et de recueillir un grand nombre d'informations utiles à leur contextualisation à l'intérieur des discours d'expérience des sauveteurs. De ces différentes analyses nous avons dégagé deux axes de résultat. Tout d'abord, les DIESS présentent un lexique et des émotions évoquées de même nature, et ce quelle que soit l'expérience du sauveteur. Nous avons interprété cela par la nécessité pour tous les sauveteurs de s'in-corporer à une communauté pour assurer leur sécurité, face aux risques pris dans leur métier. Le deuxième axe nous a permis de d'identifier à l'intérieur des DIESS, selon des critères de positionnement identitaire et d'engagement émotionnel, cinq configurations discursives : du "Être Submergé par le dire" au "Plaisir dans le dire". Leur analyse nous a montré que seul un sauveteur expérimenté a accès à l'ensemble de ces configurations. En effet, le néophyte (mais aussi le secouriste chevronné dans certains contextes : secours récent, proximité intime avec la victime...) ne sont pas en mesure de sortir de la simple rétrospection, où le sauveteur existe, corps et âme, à travers ou "par" le secours. En revanche, le sauveteur expérimenté arrive à mettre à distance son corps vécu, porteur d'émotion évoquée et partagée, « dans » ses récits de secours. Il devient alors un acteur porteur d'un "je" dans une scène dont son action passé est le centre. Nous en avons conclu que les deux processus que nous avons repéré, l'incorporation dans une communauté et le rôle du corps vécu dans le discours d'expérience, participent à la formation et au maintien du personnage professionnel, et ce, d'autant plus rapidement que l'acteur se sera exposé physiquement et psychologiquement dans son agir (émergence de nombreuses émotions) et qu'il se sera confronté à une exposition de soi à soi et de soi à autrui. Indexation libre de l'auteur : discours, émotion, expérience.

Url : https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01400203/


CoteLocalisationSituation
GRE

Centre de documentation
disponible
Z