L'avenir est un champ de bataille : réflexion sur une forme spécifique de conflictualité sociale.

H
Auteur(s) : GUÉGUEN Haud, TARRAGONI Federico
Multitudes, n° 69, 2017, pp. 51-59

Thème : Sciences humaines
Mots-clés : Philosophie, Philosophie politique

Résumé : Cette contribution, à l'interface de la sociologie et de la philosophie politique, s'interroge sur le type de conflictualité sociale dont le temps, et plus particulièrement l'imagination du futur, peut être l'opérateur. Nous vivons, en effet, à une époque de remise en cause radicale, dans l'ordre de la pensée et de la pratique conflictuelle, du slogan tant philosophique que politique TINA (There Is No Alternative). Or une telle remise en cause, dont Nuit debout est une manifestation organique, en ce qu'il a conduit des milliers de citoyens ordinaires à s'interroger sur le type de futur démocratique dont ils voulaient être les acteurs, a sa propre histoire. Cet article en ponctue quelques jalons, entre la philosophie (Bloch, Benjamin) et la sociologie (Elias), en montrant en quoi cette archéologie du "possible" permet de comprendre les usages contestataires du temps qui ont vu le jour sur la Place de la République entre avril et juillet 2016. [résumé auteurs]

Url : http://dx.doi.org/10.3917/mult.069.0051


CoteLocalisationSituation
GUE

Dossiers auteurs
Z